Historique
Mission
Équipe
Organisation
Champ d'intervention
Approche
Clientèle
Partenaires
Aide technique
Recherche appliquée
Information
Avantages financiers
Installations
Crédits d'impôt
PART
PPATN
Autres programmes
Publications
Événements
Chaire de recherche ferroviaire
Industrie 4.0
Domaine énergétique
Maintenance prédictive
Aide technique
Communiqué de presse
Documents
Nouvelles
Métal 7, une PME qui prend le virage 4.0

Lundi 11 Avril 2016 (Communiqué)
 
De gauche à droite, 1re rangée, Drishtysingh Ramdenee, directeur de l’ITMI, Bruno Morency, directeur R&D (sortant) Métal7, 2e rangée, de l’ITMI Samuel Austin, conseiller technique, Raul Remus Negrean, technicien, et Aurimar Yajure, conseillère technique, et de Métal7 Oleksandr Mykhailenko, superviseur au revêtement, Patrice Tremblay, directeur de production, et Steve Beaudin, directeur R&D (entrant).

Métal 7, une PME régionale reconnue pour ses innovations et son dynamisme à l’exportation, s’inscrit dans le courant de l’Industrie 4.0 grâce à son implication dans des projets majeurs de recherche menés par l’Institut technologique de maintenance industrielle (ITMI), centre collégial de transfert de technologie (CCTT) du Cégep de Sept-Îles.  

 

Le concept d’Industrie 4.0, aussi connu comme la quatrième révolution industrielle, vise à rendre les usines « intelligentes » afin d’améliorer leur capacité à gérer leur production et leur fiabilité dans une logique d’amélioration de leur compétitivité.  Ce concept demande d’une part la numérisation de l’entreprise à travers la mise en place de systèmes d’instrumentation et de captation de données, et d’autre part des algorithmes évolués permettant le traitement des données pour faciliter les choix des meilleurs scénarios de production et d’entretien. Le concept a été présenté pour la première fois à la foire de Hanovre de 2011, ce qui a donné lieu en 2013 à un rapport d’un groupe de travail transdisciplinaire.

 

En lien avec sa mission d’accompagnement des entreprises dans l’atteinte de leur plein potentiel de productivité, de fiabilité et de compétitivité mais aussi par rapport à son positionnement même dans le domaine de la maintenance conditionnelle, l’ITMI a été un pionnier dans le concept d’Industrie 4.0 en lançant dès 2013 un programme de recherche et d’innovation avec l’appui du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie (CRSNG). Cette initiative, s’étendant maintenant à une dizaine d’entreprises, a été, dès le début, appuyé par Métal 7. Cette entreprise a fait preuve de vision et cela lui a permis de quantifier en continu le niveau de fiabilité de son système de revêtement de rouleaux par plasma et de compétitivité de son processus.

 

Métal 7 a ainsi travaillé avec l’ITMI de manière proactive pour numériser ses outils de suivi de la maintenance et de la production, quantifier la dégradation des pièces critiques, suivre en continu les valeurs de ses consommables (courant, voltage, quantité de poudre utilisée), déterminer le niveau d’efficacité de l’adhésion de poudre sur le rouleau et évaluer la qualité du rouleau. Ensuite, l’entreprise a significativement contribué au développement des algorithmes permettant de prédire les niveaux de fiabilité de son système de revêtement et d’un tableau de bord en application Web de l’ensemble de ses paramètres d’opération, de son niveau de fiabilité et du suivi de la qualité de son produit en continu.

Cette démarche a permis à Métal 7 de devenir une des premières PME au Québec à intégrer le concept 4.0, démarche qui améliore sa compétitivité et la qualité de ses produits finis. Soulignons enfin, que Métal 7 a fait récemment un don d’équipements au Cégep de Sept-Îles et que ce dernier a dédié une classe-laboratoire de maintenance industrielle au nom de l’entreprise.

 

                                                                       

 

Pour informations :

 

Drishtysingh Ramdenee, directeur de l’ITMI
drishtysingh.ramdenee@itmi.ca
Tél : 418 962-9848, poste 340

 

Retour à la liste